ACCOMPAGNEMENT : LES CENTRES DE GESTION AGREE A LA RESCOUSSE DES PME AU SENEGAL

A travers un programme d’appui aux Petites et Moyennes Entreprises (PME), plusieurs institutions se sont réunies en association afin d’apporter leur aide à ces jeunes pousses.

En Afrique, le secteur informel constitue un pilier majeur dans l’économie d’un pays. Ces petites et moyennes entreprises (Pme) participent aussi à la baisse du taux de chômage mais sont confrontées à divers problèmes. Alors, au bout de quelques années d’activités, ces dernières sont contraintes de fermer pour des raisons de financement mais le plus souvent pour des problèmes de gestion. Pour résoudre ces problèmes, les Centres de gestion agrées du Sénégal viennent ainsi renforcer ce secteur en apportant un appui aux Pme. Contribuer à l’élargissement de l’assiette fiscale à travers la formalisation des entreprises du secteur informel et apporter une assistance technique en gestion aux PME telles sont leurs objectifs. De plus, les CGAS viennent ainsi renforcer les Pme en matière de gestion de l’entreprise, de l’établissement des déclarations fiscales et conseils ;d’un accès aux moyens de financement ; de la tenue de la comptabilité et attestation des comptes. Mais cette association offre aussi une formation à ces PME et un service de paie et gestion personnel.  De plus cette association a, déjà secouru plusieurs Pme depuis sa création.

Historique de l’institution

Le Centre de Gestion Agréé est une catégorie d’association régie par la loi n° 95-32 du 29 décembre 1995. Sa mise en place est une réponse du gouvernement dans le cadre de sa politique d’appui au secteur privé. Entité à but non lucratif, le CGA est placé sous la tutelle du Ministère en charge des Finances et regroupe, en son sein, différentes organisations (Chambre de Commerce, d’Industrie d’Agriculture de Dakar, Chambre des Métiers, Ordre des Experts Comptables et Comptables agréés du Sénégal et certaines organisations professionnelles).

En adhérant au CGAS, l’entreprise naissante ou déjà en activité va acquérir des meilleures méthodes de gestion et une meilleure mentalité dans la conduite de ses affaires et partant, une bonne rentabilité de sa PME.

Les apports du CGAS

Les start-up membres du centre de gestion agrée bénéficient des avantages fiscaux sous certaines conditions dont des résultats déclarés sincères. Il s’agit en effet d’une réduction d’impôts d’une valeur de 15% d’abattement sur le bénéfice taxable à l’impôt sur les sociétés, soit un taux d’imposition de 25,5% au lieu de 30% pour les non adhérents. Elles reçoivent aussi un rabais d’une même valeur sur la base imposable à l’Impôt sur le Revenu pour les personnes physiques. De plus, ces jeunes pousses ont à leur disposition, un inspecteur des impôts pour répondre aux questions à leurs inquiétudes.

PME Croissances Magazine

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire